Publicités

Luka Modric: Le virtuose

Pourquoi cette image ? Parce que Cruyff et Modric ont partagé la même tête, le même numéro, et la même élégance balle au pied. « Mes amis, le football c’est comme l’escrime, c’est un art noble » disait Cantona à l’époque des pubs Joga Bonito. S’il y a bien un joueur qui confirme cette thèse, c’est le milieu croate Luka Modric. Revenons sur le petit bout de carrière déja mené par cet esthète du ballon rond.

Luka commence son parcours junior il y a de cela une vingtaine d’années, au sein d’un sombre club croate du nom de NK Zadar dans lequel il va passer l’essentiel de sa formation en jeune, avant de rejoindre le plus connu Dinamo Zagreb. Un an plus tard, il débute sa carrière professionnelle mais est rapidement prêté au Zrinjski Mostar, modeste club de D1 bosniaque, pour la saison 2003-2004. Durant cette saison, il remporte à 18 ans le titre de meilleur joueur du championnat. La saison qui suit, il retourne en Croatie, toujours en prêt, cette fois-ci à l’Inter Zaprešićoù avec qui il termine vice champion. Il remportera ce même championnat avec le Dinamo Zagreb les trois années qui suivent, durant lesquelles il sera mis en avant sur la scène européenne, faisant ainsi l’objet de convoitises de plusieurs clubs européens, et plus spécialement anglais tels qu’Arsenal ou Tottenham. C’est finalement ce dernier qui parviendra à faire l’acqusition de ce jeune joyau croate à polir.

Et durant ce séjour de quatre ans à Londres, il va se charger lui même de ce « polissage ». Avec Tottenham, Luka disputera la très grande majorité des matchs, marquera quelques buts dont certains somptueux et fera un peu plus de passes décisives. Mais comme bon nombre de grands milieux de terrains, l’apport de Luka Modric ne se mesure pas tellement par les chiffres mais plutôt par l’impact qu’il peut avoir sur le jeu de son équipe.

David+Silva+Luka+Modric+Croatia+v+Spain+Group+742FcQCtTTnl

Luka est un joueur de taille moyenne (1,74m), au physique pas exceptionnel (dans tous les sens du termes, sorry bro), mais à la technique incroyable couplée à un sens du jeu qui l’est tout autant. Il compense ses qualités athlétiques moyennes par une énorme activité lui permettant de grapiller des ballons quand il le faut, mais surtout par une intelligence de jeu rare. Modric est synonyme de verticalité, et possède toute une panoplie pour arriver à ses fins, qui consistent à gagner des mètres. Pour ce faire, il peut utiliser sa technique et éliminer deux, trois joueurs à coups de feintes et de crochets, ou bien tout simplement trouver ses partenaires par des passes, certaines si peu orthodoxes mais tellement efficaces. L’exemple le plus connu étant bien évidemment la passe de l’extérieur du pied qu’il utilise à merveille et qui est même devenu sa marque de fabrique (Quaresma who?). Luka parvient très souvent à trouver des angles de passes parfois infimes mais en même temps si efficaces. Il sait qu’un petit espace laissé par l’adversaire en face suffit pour que le ballon file vers l’avant, ce qui fait que beaucoup de ses passes sont risquées. Mais cela ne l’empêche pas d’avoir des pourcentages de réussite supérieurs à la moyenne. A cela, on peut rajouter une belle qualité de frappe, à l’image de la plupart de ses buts provenant d’en dehors de la surface. Le tout étant complété par une gestuelle de jeu et une conduite de balle des plus gracieuses.

modric8

Toutes ses qualités lui ont permis de rejoindre le Real Madrid de Mourinho en 2012. Et à son arrivée, il n’est pas systématiquement dans le XI (Xabi-Khedira-Özil-Di Maria obligent). Cependant, il se fait peu à peu sa place chez les merengues. Un des tournants étant probablement ce match à Old Trafford pendant lequel le Real est mené avant l’entrée de Luka à la 59ème minute. Huit minutes plus tard, il feinte Carrick et trompe De Gea d’une frappe de 20 mètres: égalisation. Deux minutes plus tard, Cristiano viendra rajouter le coup de clim à son ancien club et qualifie le Real.

L’échauffement du Croate est donc maintenant passé, il est alors prêt pour la saison qui suit. Carlo Ancelotti débarque, Özil s’en va, et Modric devient le maestro de la Casa Blanca pour laquelle il va jouer sa somptueuse symphonie numéro 19 pendant plus d’un an. Durant cette saison 2013-2014, il va tout simplement dicter le tempo, non pas à son équipe seulement, mais à tous les milieux de la planète foot. Avec Xabi et Di Maria, il forme un milieu à trois complémentaire, technique et percutant. Mais c’est bien lui le métronome d’une équipe qui ira chercher la Copa del Rey et la Decima. Ca continue la saison qui suit, malgré le départ des deux autres milieux et avec l’arrivée de Kroos. Le Real enchaine plus de vingt victoires pendant lesquelles le Croate rayonne par ses choix et sa justesse technique.

Malheureusement, une blessure musculaire pendant la trêve internationale viendra gâcher ce bon début de saison et plongera le Real dans des problèmes d’animations offensive. Saison blanche à l’arrivée, et même Benitez au début de l’exercice suivant. Hashtag « la vie est injuste ». Il effectue tout de même un excellent début de saison, plombé par la mauvaise dynamique de l’équipe. Néanmoins, son équipe est toujours en lice pour remporter la Ligue des champions cette saison, et même si dernièrement il est invité à jouer un peu plus bas (ce qui le limite et limite l’équipe), il sera  comme toujours au rendez vous pour élever le niveau de jeu du Real. Seule ombre au tableau jusqu’à présent , il n’a toujours pas remporté la Liga quatre saisons après son arrivée (à moins que ? …). Le Croate a aujourd’hui 30 ans et souhaite terminer sa carrière dans la capitale espagnole. Il lui reste donc encore du temps pour aller chercher ce qui revient de droit à son immense talent.

On vous laisse sur sa plus grosse prestation, à déguster avec un bon petit verre de lait.

Publicités
About Majd (13 Articles)
Nada Mas

1 Trackback / Pingback

  1. Real Madrid – Villarreal : Les notes – Ultimo Diez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :